Make the planet great again a lancé le 1er quinquennat d’E.Macron, la Nation écologique lance le second. Et nous connaissons la suite…Sans changement profond, nous ne répondrons pas aux interpellations constantes des scientifiques »